4 Saisons – Provence Express le 23/09/17

Le rendez-vous était donné, ce samedi 23 septembre 2017, à la gare Avignon-Centre pour la dernière 4 Saisons de l’année 2017 de Volubilis sur le thème voyage en Provence Express, organisée par Denis Lacaille.

Les participants ont pris le TER Avignon-Carpentras pour s’arrêter à Sorgues, première étape de la journée. Ils ont pu découvrir les artistes visionnaires du XXe siècle dans une ville nouvelle grâce aux explications d’Alexandre Mahue, doctorant en histoire de l’art et guide-conférencier, nous fait découvrir et le contexte urbain et l’oeuvre engagée-là par Picasso et Georges Braque. En 1912, venant d’Avignon par le tramway, Pablo Picasso s’installe dans un nouveau quartier, il fera venir Georges Braque et engagera son oeuvre : ce sont les fameux « collages » dans leurs compositions cubistes. L’année 1914 mettra fin à cette aventure artistique.

  

Après un nouveau trajet en TER, le voyage s’est poursuivi à Entraigues, une île-belvédère dans le paysage comtadin.  Le groupe est tout d’abord monté à la tour médiévale qui coiffe le village perché où visions et échanges ont eu lieu en deux groupes en alternance, en raison de la configuration étroite des lieux. Du haut de la tour, Jean-Luc Barcelli, adjoint à la culture à la mairie d’Entraigues, a présenté l’évolution du paysage de la Sorgue d’Entraigues. La présentation s’est poursuivie par l’éloge du point haut par Marc Andrieu, porteur du projet de voyage virtuel dans le Grand Avignon avec le regard associé de Nicole Bernard, présidente de l’association des Sorgues Vertes et de France-Nature Environnement 84.

  

Cette étape fut également l’occasion pour les membres de Volubilis d’échanger leurs points de vue sur les prochaines 4 saisons, leurs idées, l’organisation et les réponses aux potentielles sollicitations.

Les échanges se sont ensuite poursuivis autour d’un apéro-pique-nique dans une salle municipale mise à notre disposition avant de reprendre le train direction Carpentras pour la dernière étape de la journée.

Pour le canal et le chemin de fer, deux aménageurs visionnaires nous sont présentés au Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine (CIAP). Dans la communauté d’agglomération Ventoux-Comtat, le CIAP mêle dans ses conférences, visites et balades en scène avec des comédiens, la trilogie : pays, paysans et paysages. Sa directrice, Stéphanie Collet, rappelle à l’aide de documents les épopées à l’origine du Jardin de la France : la construction dans la seconde moitié du XIXe siècle du canal de Carpentras pour l’irrigation et celle de la ligne ferroviaire Carpentras-Avignon pour l’expédition du maraîchage, ligne devenue Provence-Express.

Pour clôturer ce voyage en Provence Express, Thierry Borel, directeur du développement économique et touristique de la Provence Créative, nous a présenté le projet Gare Numérique pour l’ancienne gare de Carpentras.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *